Un clavier Apple qui a du répondant ! - Ipsilon - Protégez votre talent
18645
post-template-default,single,single-post,postid-18645,single-format-standard,cookies-not-set,qode-listing-1.0.1,qode-social-login-1.0,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,qode-restaurant-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-12.1.1,qode-theme-bridge,bridge-child,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.4,vc_responsive

Un clavier Apple qui a du répondant !

Un clavier Apple qui a du répondant !

La société Apple a déposé une demande de brevet américain, publiée le 31 janvier 2019 sous le numéro US 2019/0033923, portant sur un ordinateur dont le clavier, en verre, présente une particularité intéressante : l’appui sur une touche provoque un léger enfoncement de la couche de verre, qui fournit ainsi un retour sensible pour l’utilisateur, confirmant que sa saisie a bien été prise en compte.

Un tel clavier se positionne donc comme une alternative innovante, d’une part, aux bons vieux claviers à touches individualisées à enfoncer et d’autre part, aux claviers tactiles actuels des tablettes et smartphones.

Les revendications de cette demande de brevet, qui vont être soumises à un examen de brevetabilité par l’Office Américain des Brevets (U.S. PTO), visent actuellement à protéger l’ordinateur ainsi que le clavier proprement dit.

L’existence de cette demande de brevet ne garantit pas que le produit qui y est décrit verra effectivement le jour. Néanmoins, si commercialisation il y a, ce dépôt de brevet est stratégique pour Apple. C’est en tous cas un indice sur les recherches menées par Apple dans le domaine des claviers informatiques.